La Nuit des Rois
Création 2017

D'après William Shakespeare
Par la troupe universitaire de Tours
Direction Pauline Bourse

" Je ne suis pas ce que je suis " (Viola) /// "De l’amour ! De l’amour ! Au diable la morale ! "

À la suite d’un naufrage, les jumeaux Viola et Sébastien échouent séparément en Illyrie. Sans ressources ni protection, Viola est contrainte de se travestir pour entrer à la cour d’Orsino, le seigneur du lieu.
Sous le nom de Césario, elle devient alors son page et son entremetteur auprès de la belle Olivia qu’il aime. Mais cette dernière se montrera moins sensible aux arguments d’Orsino qu’aux charmes ambigus du jeune page…

Trop vieux, vu et (trop) revu depuis 400 ans, Shakespeare ?
Venez dépasser vos a priori et découvrir cette comédie drôle et libre, mettant en scène un chassé-croisé amoureux rythmé de bouffonneries, de quiproquos et de musique.
Shakespeare y aborde avec gaieté les identités fluctuantes et le travestissement, fête le pouvoir du désir et de l’amour, et œuvre à la subversion des apparences et du langage…
Mélange des genres, rêve, amour, amitié, tempête, identités à reconquérir, mascarades, chants, danse et joie sont au programme du T.U.T. 2017!

Mise en scène : Pauline Bourse
Collaboration artistique : Émilie Beauvais
Regard chorégraphique : Claire Haenni
Lumières : Jean-Baptiste Cadeau
Collaboration administrative : Béatrice Boillot
Collaboration pédagogique : Adrienne Janus
En collaboration avec l’École de Musique de Jazz à Tours, avec l’aide de Julie Guibert pour les costumes. Remerciement spécial à Matthieu Desbordes.

Avec les étudiants de la Troupe Universitaire de Tours 2016-2017 :
Anaëlle Courty, Nicolas Ducourtieux, Xander Egal, Olga Georges, Julie Gribius, Flore Guipaud, Agathe Le Boucher, Tristan Lirola, Justine Lopez, Océane Mahé, Chloé Orgeret, Agathe Peligry, Maygane Pilate, Charles Robichon, Sacha Rogez, Pénélope Suzanne.
Maquillage : Bennett Mikanda Ntawe.
Musique : Guillaume Haddad (violoncelle et piano), Anaëlle Courty (harpe) et Olga Georges (flûte traversière et clarinette).
Crédit photo : Rosita Desplechin