Mon frère, ma princesse
Création 2016
Tout public à partir de 9 ans
Durée : 1H15
« La nature elle s’est trompée, je le sais bien elle s’est trompée, j’ai pas su me concentrer alors elle a mis dessus moi des morceaux qui ne sont pas à moi. Mamie Loupiotte dit que ça s’arrangera, je sais bien que non, j’aime pas être un garçon, je veux pas être un garçon, je veux pas fâcher papa, je crois qu’on peut revenir en arrière et me refaire autrement » Alyan, Mon frère, ma princesse.

Alyan est un petit garçon. Pourtant il préférerait être une princesse ou une fée, avoir des cheveux longs et des vêtements roses. Sa mère s’inquiète, son père ne voit pas le problème. À l’école, on se moque de lui, on l’insulte, on le frappe. Il essaie de s’échapper en faisant de la magie, mais ça ne marche pas toujours. Seule sa sœur Nina est consciente de son chagrin et le défend envers et contre tous, jusqu’à ce que cela dérape…

Voilà le nœud de la pièce Mon frère, ma princesse ; écrite en 2012 pour le jeune public (primaires-collégiens), cette pièce a reçu le prix Collidram et le Prix Armand Gatti 2013.

C’est avec humour et poésie que la pièce questionne les préjugés sexistes toujours présents dans notre société, les questions de l’identité et de la différence, les rapports entre l’individu et le collectif, la violence sociale. La pièce pose ainsi les questions suivantes : correspondons-nous à l’enveloppe « que la nature nous a donné » ? Qui voulons-nous être ? Pouvons-nous nous dégager des normes sociales et inventer de nouvelles façons de se définir ? Comment peut réagir la collectivité face à la différence ?

Pauline Bourse

Production : Möbius-Band.
Avec l’aide à la création de
la région Centre-Val de Loire,
l’aide à la production de la DRAC
Centre-Val de Loire
l’aide à la création de la Spedidam,
la mairie de Tours,
la co-production de la Communauté
de communes de Sainte-Maure
de Touraine,
l’accueil en résidence de la Grange
Théâtre de Vaugarni,
le Théâtre de Thouars,
le théâtre Beaumarchais d’Amboise
l’Espace Malraux de Joué-lès-tours.

Un texte de : Catherine Zambon
publié aux éditions École des loisirs
Mise en scène : Pauline Bourse
Avec : Émilie Beauvais, Mikaël Teyssié
Musique : Matthieu Desbordes
Collaboration artistique : Claire Haenni
Costumes : Zoé Forestier
Scénographie : Stéphanie Delpouve
Lumières : Jean-Raphaël Schmitt
Son : Raphaëlle Jiménez
Production et diffusion : Amandine Bessé
Crédit photo : Marie Pétry